Le témoignage de Rachel

Rachel, vendeuse conseil chez Magasins Bleus :

"je suis autonome, je gère mon emploi du temps"

 

Rachel a intégré la société Les Magasins Bleus en qualité de vendeuse conseil il y a 3 ans. Au bout d'un an d'ancienneté, elle est promue au poste de vendeuse formatrice sur le secteur de l'Ille-et-Vilaine. Elle nous raconte son parcours et son métier au sein des Magasins Bleus.

 

 

 
Que faisiez-vous avant de travailler pour Les Magasins Bleus ? Pourquoi avoir voulu changer de poste ?

J'étais responsable d'une boutique de prêt-à-porter dans le centre-ville de Rennes. J'ai toujours aimé le métier de la vente, le contact avec les clients mais je souhaitais plutôt un poste où je n'aurais pas à attendre que le client passe le seuil de la boutique. Par ailleurs, je voulais plus de flexibilité au niveau de mes horaires.

 

En quoi consiste votre métier de Vendeuse Conseil au sein des Magasins Bleus ?

Je me déplace avec mon véhicule boutique, sur différentes communes de mon secteur, pour présenter nos collections de vêtements à mes clients. Je suis à l'écoute de leurs envies et de leurs goûts et je les conseille que ce soit en terme de taille, de couleur, de morphologie. Je passe les voir toutes les six semaines, ce qui me permet de bien les connaître et de savoir ce qu'ils ont l'habitude de porter. Il y a une vraie fidélisation de la clientèle, une relation de confiance s'est instaurée entre mes clients et moi. Et puis, je suis toujours en quête d'une nouvelle clientèle, c'est la démarche active qui me manquait lorsque je travaillais en boutique.

 

Qu'est ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Etre vendeuse conseil au sein des Magasins Bleus me donne le sentiment de gérer ma propre boutique de prêt-à-porter. Je suis autonome, je gère mon emploi du temps en fonction de mes clients. C'est un métier très varié, les collections de vêtements sont renouvelées régulièrement. Je rencontre des personnes de catégories socio professionnelles et d'âges très différents.

 

Que vous a apporté votre mission de formatrice ?

J'adore mon métier de vendeuse et ma mission de formatrice me permet de transmettre ma passion du métier et mon savoir faire. C'est très valorisant de voir entrer un nouveau vendeur et de participer à sa progression.

 
Que pensez-vous apporter à vos clients ?

Plus que la possibilité d'acheter des vêtements, je leur offre un vrai service à domicile. Outre le temps que je leur fais gagner puisqu'ils n'ont pas besoin de se rendre dans des centres commerciaux pour faire leurs achats,  ils peuvent prendre le temps de choisir ce qui leur plaît, d'essayer tranquillement chez eux. Je leur apporte ma bonne humeur et ma joie de vivre.

 

Comment appréhendiez-vous la rémunération à la commission ?

Bien qu'à mes débuts cela me faisait un peu peur de n'être payée qu'à la commission, cependant je me suis aperçue que mon salaire a été rapidement stable et à la hauteur de mes attentes.

Dans mes précédentes expériences, j'ai toujours eu un salaire fixe mais je me suis rendue compte que mon salaire n'évoluait pas en fonction de mon investissement et de mes performances, contrairement à mon système de rémunération actuelle.

J'ai le goût du challenge et la rémunération à la commission me donne toujours envie de me dépasser.

 

Que conseilleriez-vous à une personne qui souhaite nous rejoindre pour réussir dans ce métier ?

Pour réussir en tant que vendeur conseil, il faut avoir un très bon relationnel et être capable de travailler de manière autonome. Surtout il faut être positif, ne pas se laisser démoraliser par une vente qui ne s'est pas faite et rebondir tout de suite auprès d'un nouveau client en ayant toujours le sourire. En résumé, il faut être tenace et avoir envie de se dépasser.